Secrets de beauté

Je vous fais partager ce texte, dont l’authenticité étouffe toute mièvrerie (ou presque).

Lorsqu’on demandait à Audrey Hepburn ce qu’elle faisait pour être aussi belle, elle répondait en citant ces propos de Sam Levenson :

Pour avoir des lèvres attirantes, prononcez des paroles de bonté.

Pour avoir de beaux yeux, regardez ce que les gens ont de beau en eux.

Pour rester mince, partagez vos repas avec ceux qui ont faim.

Pour avoir de beaux cheveux, faites qu’un enfant y passe sa main chaque jour.

Pour avoir un beau maintien, marchez en sachant que vous n’êtes jamais seule.

Vous le faites pour les choses, mais les gens en ont eux aussi besoin : réparez-les, bichonnez-les, redonnez-leur vie, sauvez-les; ne les jetez jamais.

La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, ni dans son maquillage, son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux, mais dans la vraie beauté de son âme. Ce sont les attentions qu’elle donne avec amour, la passion qu’elle exprime. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son coeur, la source de son amour.

Vous êtes belles, cultivez cette beauté intérieure au jour le jour.

La beauté d’une femme grandit avec les années.

Publicités

7 réflexions sur “Secrets de beauté

  1. Bien sûr. sauf qu’aujourd’hui, la vie, ce n’est plus cela. Ca ne l’a jamais été, d’ailleurs. Et on arrive à nous déteriorer l’âme assez vite. D’où les jeunes filles qui se fânent prématurément. Merci, messieurs, merci du fond du coeur.

  2. Euh, disons qu’il n’y a pas que les hommes qui brisent le coeur. 🙂 Les soucis de la vie, divers et variés, limitent souvent l’épanouissement. Mais il reste vrai que la plus belle parure que possède une femme, c’est son sourire. Non ?

  3. Exact. Le monde est un vaste champ de ruines où les hommes (les autres, l’enfer, quoi) se font du mal et agissent absurdement, laids et méchants. Pour un discours plus développé, consultez quelque oeuvre de Sartre, Camus ou autre joyeux drille. 😀

  4. Je vous suis dans ce discours (certes sans votre 3e degré) : ceux qui sont assez stupi…euh…idéalistes pour croire que les femmes valent mieux que les hommes se trompent. Des garces sans pitié. Je sais de quoi je parle, je fais partie de l’espèce.
    Hélas, les joyeux drilles ont souvent au moins un fond de vérité, Imelda.
    Hélas.

  5. En ma grande clémence pour le genre humain, je dirais que le mal est parfois (souvent ?) commis involontairement. En ce qui concerne les histoires de coeur, par exemple, il suffit qu’on vous aime et que vous n’aimiez pas.

    Sinon, je trouve malgré tout dur le terme de « garces sans pitié »… Cette catégorie de femme existe, pour sûr, mais je veux croire que toutes ne sont pas comme çà… C’est sûr, il ne faut pas se tromper !

  6. Hum…non moi je trouve ce texte très beau et pas si idéaliste..au contraire c’est du concret : partager, voir les qualités des autres, se donner dans les petites choses de la vie quotidienne…bon après c’est idéaliste parce qu’on regarde beaucoup plus instinctivement la beauté du corps que celle de l’âme..ms seulement en surface!! Quand on connaît les gens, on apprend à admirer la beauté de leur âme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s