Mots ou maux

Insolites ou complexes, les mots s’ajoutent au dictionnaire singulier que le quidam possède, quelque part au seuil de son inconscient. En voici quelques-uns qui ont pris place dans le mien grâce à mes chers professeurs d’hypokhâgne et de khâgne… Souvent plus simples que ne semble le manifester leur orthographe !

Capillotracté (adjectif) : Tiré par les cheveux. Exemple : Cette explication est bien capillotractée…

Melliflu (adj) : Qui abonde en miel. Par extension, suave comme le miel. Ex : Des paroles melliflues.

Ultramarin (adj) : Relatif à l’outre-mer. Un habitant d’un DOM-TOM est un ultramarin. Ex. Tu es un ultramarin.

Hendiadyin (nom masc.) : Figure de style qui consiste à dissocier en deux éléments, coordonnés, une formulation qu’on aurait attendue normalement en une seule expression dans lequel l’un des éléments aurait été subordonné à l’autre. Ex. : Avec un sourire hardi, elle tendit une pièce et son poignet massif (Joyce).

Idiosyncrasique (adj) : Qui se rapporte à la réaction, au tempéramment, à la manière d’être de chaque individu. Ex. : Le caractère idiosyncrasique, singulier, unique de tel motif floral qu’on ne trouve nul part ailleurs sur cette terre !

Antépénultième (adj) : Avant-avant-dernier. Ex. L’antépénultième biscuit de cette boîte…

Hénaurme (adj) : Déformation plaisante de l’orthographe (souvent avec une modification exagérée de la prononciation) à sens hyperbolique, pour « énorme ». Ex. C’est hénauuuurme !

Homéothéleute (nom fém.) : En fait, c’est juste une rime, ou plus exactement, la répétition de de la même syllable finale. Ex. Eléphant. Catamaran.

A suivre…

Publicités

5 réflexions sur “Mots ou maux

  1. exemple : tu es un ultramarin ^^
    C’est ultra-éclairant comme exemple! Tout de suite on perçoit mieux le sens profond de ce terme …
    Moralité: vive les ultramarins

  2. Merci pour ta remarque chère Marie ! En effet, j’ai essayé de prendre des exemples les plus stupides possibles quand je le pouvais, c’est-à-dire quand ils n’avaient pas grande nécessité. Par exemple, catamaran et éléphant : on se croirait soit chez Ionesco, soit dans le cadavre exquis des surréalistes… Génial non ?

  3. capillotracté deviendra un de mes mots préférés ! Je ne peux résister à l’envie de citer ici le maître P. Desproges : « on ne dit pas je vais AU coiffeur…on dit je vais AU capilliculteur! »
    Sur ce je vous laisse, chère amie, il y en a qui se lèvent (très) tôt, demain…

  4. Je n’en connaissais pas la moitié…
    Quant à Hendyadin, c’était vraiment sur dans inconscient, et je ne l’aurais jamais écrit comme ça.
    Et Hénaurme, ce n’est pas flaubertien à l’origine ?

    Mes deux préférés, tant pour le sens que pour la forme, ça reste quand même Hendyadin et homéothéleute…

    PS : mon correcteur orthographique automatique souligne tous ces mots en rouge… curieux, non ? Faudrait envoyer les concepteurs en khâgne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s