Musique italienne : Albinoni

D’Albinoni, brillant compositeur baroque mort en 1751, vous connaissez sans doute son fameux Adagio. (ti-ta-dada-daaa…)

Et pourtant, cette pièce n’est pas de lui. Elle a été composée par le musicologue Remo Giazotto en 1945. Celui-ci prétendait se fonder sur le fragment d’une sonate d’Albinoni retrouvée parmi les ruines de la bibliothèque de Dresde. En effet, près de soixante-dix des oeuvres du grand maître ont brûlé pendant le bombardement de la ville en 1945. Giazetto se serait fondé uniquement sur la ligne de basse et six mesures de la mélodie. Cependant,  la Staatsbibliothek Dresden a formellement démenti avoir eu ces fragment dans sa collection de partitions.

Pour vous consoler (et comment !), écoutez ici l’un de ses concertos opus 10 pour trois violons, alto, violoncelle et basse continue, interprétés  par les Solisti Veneti dirigés par Claudio Scimone.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s