[Jacassements fulbertiens #3] : Et vous, achetez-vous des choses inutiles ?

sitelleSalut les zamis ! C’est moi Fulberte la sitelle. En ce dernier jour de l’année, vous croyez peut-être que je vais me livrer à des bilans exhaustifs, des tops et des bêtisiers à mourir de pleurer, de bonnes résolutions séraphiques. Rien de tout cela ! On ne va quand même pas se mettre à réfléchir, construire des pensées, vaguement logiques, rationnelles et philosophiques !

Ou en fait, si : ce dont je vais vous parler rentre plutôt dans le casier étiqueté en jaune « bonnes résolutions ». Il s’agit de nos milliards d’achats inutiles.

« Quoi ? Euh, j’hallucine, je n’achète rien que de très utile, dont je me sers… Avec la crise et tout, on devient vachement économe et sobre, et tout… »

Peuh ! Oui, vous avez peut-être été cette année en vacances chez les grands-parents dans le Limousin plutôt qu’en trek six étoiles en Laponie, soit.

Mais réfléchissez deux secondes à toutes ces choses que vous avez si peu utilisées. Par exemple, ce joli manteau de mi-saison en coton brodé : à peine le premier rayon de soleil arrivé en avril, le temps s’est considérablement embrasé et vous avez dû passer à la veste d’été, voire au tee-shirt le plus dénudé.

Ou ce joli bonnet de laine agora des Philippines, que vous avez mis les deux fois de l’année où il a neigé quelques misérables flocons, et encore, vous ne l’avez porté juste dans les 10 minutes qui séparent votre arrêt de bus de votre lieu de travail (une chocolaterie). Ou dans un autre style, ce réveil simulateur d’aube à bas coût dont vous n’avez jamais compris le fonctionnement : il vaut réveillait brusquement à minuit avec des bruits de chuitements de rivière polluée et d’oiseaux liguriens à crête granuleuse. Ou ce merveilleux jouet que votre neveu a lâché au bout de cinq minutes.

« Bon d’accord, en même temps il y a des choses dont on ne va pas se servir beaucoup mais qui sont utiles le jour J. »

Oui, les boutons de manchette que vous ne mettez qu’à Noël et Nouvel An, soigneusement cachés sous votre veste. Ou votre bouquet de mariée à 150 euros que personne ne va remarquer parce qu’il est blanc comme votre robe. Ou la tente igloo parce qu’on ne sait jamais, si un jour en faisait du camping, alors qu’en fait vous n’en avez effectué qu’une fois dans votre vie pour l’instant. Et tout ce qui est entassé dans tout garage, cagibi et fonds d’armoire…

Et puis la dernière merveille technologique, genre la tablette, trop grande pour rentrer dans la poche, trop petite pour regarder un film, avec laquelle on ne pourrait pas téléphoner et moins performante qu’un ordinateur (merci le rigolo Arnaud Tsamère dans ce sketche).

« Oui mais il y a des choses qu’on voit peu mais qui sont importantes symboliquement, machin, et puis parfois on achète des choses chères ou de luxe mais c’est pour soutenir l’industrie locale ou française. »

Ouais, ouais, vous n’y pensez qu’une fois le ticket de caisse en main je pense… Mais moi la sitelle, qui vole au-delà du ciel, ne me contenté-je pas de quelques vers de terre velus et de mangues acides ? Ai-je besoin de toutes vos fariboles ? Je vous vois bien depuis les quelques siècles que du haut du sapin je contemple : vous achetez, vous amassez, vous collectionnez, vous thésaurisez, vous ne rangez pas, ne jetez pas – sauf dans votre caddie. La société de consommation n’a jamais été aussi florissante.

Non, je vous vois rétorquer, nous faisons des cadeaux, etc. Au lieu de faire des cadeaux (peluches grotesques et vêtements anapurniens), vous feriez mieux d’être plus souvent présent auprès de votre famille (au lieu d’offrir trois fois plus de cadeaux de Noël qu’il y a 50 ans), plus à l’écoute de vos amis et puis, puisque vous y tenez, faites-leur de la mousse au chocolat de riz au lieu d’hésiter entre l’iPad 8 et l’insonorisateur néo-cosmique quantico-martien. Non mais. Et comme disaient avec justesse les Inconnus dans ce sketche d’anthologie, « Tout bien que tu détiens est un souci qui te retient. »

Publicités

Une réflexion sur “[Jacassements fulbertiens #3] : Et vous, achetez-vous des choses inutiles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s